Conseils- Le pleurote en huître (Pleurotus ostreatus)

Quels types de bois ?

Bien que le pleurote en huître se retrouve sur le bois de feuillu dans la nature, des cultures sur du bois de peuplier donnent les résultats les plus vites et les rendements les plus élevés. Le billot doit être frais et vivant, avec son écorce. Un diamètre d’au minimum 15 cm est recommandé pour une récolte satisfaisante. Vous pouvez aussi inoculer des souches.

Quand inoculer ?

Fin d’automne, hiver, donc de novembre à la mi-mars. La première récolte sera prête pendant l’automne de la même année.

Comment inoculer ?

L’inoculation avec des chevilles est efficient si :

1)     On utilise assez de chevilles. Pour déterminer la quantité minimale, il faut tenir en compte :

-        le diamètre du billot, en centimètres

-        la longueur du billot, en mètres (longueur de correction)

Le calcul se fait ainsi : diamètre x 2,5 (coefficient) x longueur de correction = le nombre de chevilles. Ex. : pour un billot avec un diamètre de 25 cm et une longueur de 1,1 m, on a besoin d’au minimum 69 chevilles ; 25 (diamètre) x 2,5 (coefficient) x 1,1 (longueur de correction) = 69 chevilles.

2)     On applique correctement les chevilles : percez des trous dans les bouts, tout autour du billot, avec un foret de 9 mm. Décalez un peu les trous, le mycélium croît le plus facilement dans la direction longitudinale du bois. Battez les chevilles dans les trous avec un marteau. Pour les billots de plus de 1 m,  appliquez aussi des chevilles au milieu.

Après l’inoculation

Empilez le bois hors du soleil et hors du vent. Vous pouvez les couvrir avec une toile de vent. Assurez que la température n’excède pas les 27°C. Contrôlez l’humidité et arroser pendant l’été si nécessaire.

La récolte

Fin aout, les billots devraient être mis debout. Cherchez un endroit à l’ombre et protégez le billots contre le vent. Dès que les nuits deviennent plus froides, les premiers boutures se montrent. Dans quelques jours, les boutures deviennent des groupes de pleurotes. Ne laissez pas de souches quand vous cueillez. Aussi longtemps que temps reste doux, vous aurez une nouvelle récolte prêt chaque 3 à 4 semaines. Si la température moyenne tombe vers 0°C, la production s’arrête. Dans la pratique, cela veut dire que vous aurez parfois 5 récoltes avant le nouvel an. Le phénomène se répète l’année suivante. Pendant cette période, les billots peuvent rester comme ça, sur leur place. La protection contre des pestes n’est pas nécessaire, seulement les escargots causent parfois des dégâts considérables. Après deux ans, le bois usé, bien séché,  peut être utilisé comme du bois à bruler.

feest